Chez Françoise

Chez Françoise

L'île de Madère

 

Quelques dessins un peu naïfs car croqués rapidement, lors de mon séjour à Madère :

 

 

Jour du départ ; l'avion décolle de l'aéroport de Nantes avec près de 8 h de retard ! Il est 0 h 45 mn.

 

 

Pour se faire pardonner, le commandant de bord, nous offre de visiter la cabine de pilotage. Nous voyons à ce moment les lumières de St Jacques de Compostelle. Avec le repas froid nous avons droit à un verre de Champagne ! Par le hublot nous assistons au lever de lune.

 

1er jour à Funchal, visite du jardin botanique que l'on surnomme "Jardin au bord de la mer". Grâce à son climat subtropical, de merveilleuses fleurs y poussent, dont "l'oiseau de paradis", le "protéa", les orchidées, le callistemon etc... il y a 2500 espèces de fleurs sur l'île !. On y cultive, à profusion, des plantes originaires de différents pays tropicaux ; des cactus, des palmiers, des fougères,  A Madère, les fleurs font partie intégrante de la vie de tous les jours. Les rues et esplanades de Funchal sont bordées de fabuleux arbres fleuris, comme le jacaronda tout vêtu de violet, le tulipier du japon et ses énormes fleurs orangées en forme de tulipes, le frangipanier, le marcania recouvert de fleurs jaunes, etc... un véritable enchantement ! Partout sur l'île de majestueuses agapanthes bleues ou blanches fleurissent, dans les jardins, les parcs, les bords de routes, dans la forêt, bref ... partout et elles rendent le paysage féérique ! 

 

 

 

Visite de la bananeraie à Camara de lobos, suivie d'un petit verre de "poncha" ! 

 

 

Marché aux fleurs, aux fruits, aux poissons (le sabre noir est pêché entre 1000 et 2000 mètres de profondeur). Dégustation de vin de Madère. Visite d'une broderie et pour terminer la journée, descente à toute allure du village de Monte,dans une sorte de traineau en osier guidé par 2 solides gaillards. Ils conduisent avec des cordes, en se tenant en équilibre derrière la "luge", sur une petite plateforme en bois, et nous font dévaler les ruelles !!!

 

 

On grimpe beaucoup à Madère. C'est une île d'origine volcanique, toute en montagnes. Il n'y a rien de plat. La piste de d'aéroport a dû être construite en partie sur la mer.

 

 

A Santana, maison typique au toit de chaume tombant jusqu'à terre. Il en reste très peu !

 

 

Lors d'une balade en mer, à bord d'un catamaran, les dauphins nous accompagnent en bondissant joyeusement autour du bateau.

 

 

Quelques petits croquis pour passer le temps, dans le hall de l'hôtel, le jour du départ.

 

 

 

 

 

 

 



04/06/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres