Chez Françoise

Chez Françoise

Une fable

 

Le chat et le pigeon

 

P1060347.jpg

 

(Une fable écrite par mon amie Marie-Thérèse, et inspirée par mon aquarelle).

 

 

Un chat et un pigeon partageant le même voisinage s'étaient liés d'amitié.

 

Ce ne fut pas chose facile, félins et volatiles ont souvent des relations houleuses, les premiers ne voyant dans les seconds que proie et futur déjeuner, les seconds se tenant la plupart du temps à distance méfiante des premiers. Quoiqu'il en soit, ces deux là sont devenus amis à la faveur de services réciproques.

 

Le pigeon, alors qu'il n'était qu'un oisillon à peine sevré, tomba du nid ; ses cris désespérés attirèrent notre minet, qui n'étant encore qu'un gentil chaton bien nourri, prit en pitié le malheureux pigeonneau, régurgita quelques croquettes en signe de bienvenue, puis le mit à l'abri d'éventuels prédateurs.

 

Il faut dire que le chaton, souffrant de solitude, a saisi cette occasion pour créer des liens d'amitié, fussent-ils contre nature.

 

C'est ainsi que jours après jours ils s'apprivoisèrent, apprenant les habitudes de l'autre et les respectant sans problème.

 

Un jour, le chat tomba malencontreusement dans un buisson d'épineux et, boitillant, vint se plaindre à son ami qui, délicatement, du bout de son bec, retira une à une les épines logées dans ses coussinets.

 

Cet épisode renforça encore l'amitié des deux amis. Bien sûr ils eurent à affronter les réflexions ou les moqueries de leur entourage offusqué de ces relations contre nature, ils n'en avaient cure, ils étaient bien ensemble voilà tout !

 

Moralité : Les ennemis héréditaires peuvent devenir de bons amis, si on ne fait pas preuve d'hostilité à leur égard.

A trop suivre les us et coutumes on perd des occasions de rencontres bénéfiques.

 

M-T D.M.                                                              

 

 



25/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres